Ses objectifs

Bien sûr, les fondatrices de l’AMASC, en décidant de se réunir en association mondiale, étaient libres de lui assigner les objectifs qu’elles souhaitaient. Mais elles avaient en commun d’avoir été éduquées aux valeurs chrétiennes dans leurs écoles. En outre, elles avaient été largement soutenues et encouragées par les rscj dans leur démarche, et Sainte Madeleine-Sophie Barat elle-même, en fondant le Sacré-Cœur, entendait bien « susciter des adoratrices du cœur de Jésus » qui participeraient à la re-christianisation du monde.

C’était l’époque du Concile où l’Eglise commençait à s’ouvrir au laïcat. Aussi , Mère de Valon, leur avait-elle adressé cette exhortation en mai 1965 à Bruxelles (1) :

« … Je pense qu’il y a en vous une grâce (…) C’est un appel, un appel de l’Eglise.
L’Eglise est en ce moment en Concile (…). L’on vous a appris au Sacré-Cœur, un amour sérieux de la Sainte Eglise. Vous devez vous ouvrir à tous les problèmes qu’elle met sous vos yeux… (…) les connaître mieux et y collaborer davantage (…) étudier cette déchristianisation lente mais réelle, étudier aussi la pensée actuelle du monde, qui confond trop facilement l’intéressant avec le vrai, étudier les problèmes de la souffrance lorsqu’ils pénètrent le monde du travail où naît trop souvent une haine de classe à classe, étudier la misère humaine… (…) (En vous éclairant davantage) vous porterez davantage la flamme. Vous allez demander cette grâce dans le contact que vous aurez entre vous. Du choc des idées jaillit la lumière. (…) Le Seigneur a dit : « Je suis venu apporter le feu sur la terre ». En définitive, c’est en Lui qu’il faut prendre le feu et la flamme. (Ainsi) je suis sûre que vous aurez répondu à l’attente de l’Eglise ». Un chemin leur était proposé, sur lequel elles s’avancèrent résolument en assignant parmi les objectifs de l’association nouvelle de « coopérer activement et efficacement avec la Société du Sacré Cœur dans ses tâches et ses options variées »
(art 3-2-b de ses statuts)

(1) Allocution au 3ème Congrès Mondial des anciennes Bruxelles 10-15 mai 1965

ANA MORALES,RSCJ
 
A M A S C
avenue Henri Dietrich 20
B-1200 Bruxelles
BELGIQUE
Mentions légales
ASSOCIATION INTERNATIONALE
SANS BUT LUCRATIF (AISBL)

Pour échanger, partager, s´engager et fêter ensemble la joie de se savoir des amis tout autour du monde